Guilde Warhammer Online - DAMMAZ KRON (Le Livre des Rancunes)

Guilde semi-Roleplay pour Warhammer Online (serveur Athel Loren)
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thaladorn Dalgorog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaladorn Dalgorog
Client de la Brasserie
Client de la Brasserie
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Thaladorn Dalgorog   Mer 22 Avr 2009 - 17:42

En sueur, Thaladorn tourna la clef dans la serrure poussièreuse de la porte de bois. Il redoutait cette ultime mise à l'épreuve de ses talents. A l'instar de tous les nains, dès le début de sa carrière, il avait attendu ce moment avec enthousiasme, et appréhension.
Le bois grinçant s'écarta comme à regret. On n'avait plus ouvert la porte depuis des années. Thaladorn en fût réconforté. Il eût détesté que d'autres voient ses possessions chéries entre toutes. S'assurant que personne ne l'avait suivi, il entra, torche en main.
L'unique pièce de mobilier était un coffre bardé de fer et de chaînes cadenassées. La poussière et d'innombrables toiles d'araignée le recouvraient. C'était bon signe.
Thaladorn referma doucement la porte.
Calant la torche près de lui, il prit un petit bout de bois à sa ceinture et décrocha la clef d'argent pendue à son cou. Manœuvrant avec la plus grande prudence, il tourna la clef avec lenteur dans la serrure, le morceau de bois en guise de bouclier. Le piège déclenché, le dard empoisonné s'y ficha dans un claquement sec. Son arrière-arrière-arrière grand-père avait installé le ressort et la pointe trempée dans du venin de serpent, des siècles plus tôt. Maitrisant son impatience, il écarta les chaînes et souleva le couvercle.
Le coffre renfermait un gobelet d'argent finement ouvragé, un sac d'or, une dague sertie de pierres précieuses, mais au piètre équilibre, et quelques autres objets de moindre valeur, sinon personnelle : un heaume cabossé, une vieille paire de bottes...
C'était un leurre.
Thaladorn les sortit, alors que résonnaient les paroles de ses pères.
- Un jour tu seras prêt et tu nous feras honneur et nous te regarderons, tous attablés aux côtés de Grungni et de Valaya...
Le fond du coffre était au même niveau que le sol. Son ancêtre rusé avait creusé sous le meuble avec le plus grand soin. Le plus fin des voleurs Druchii aurait juré qu'il était posé à même de sol. A cette idée Thaladorn cracha par terre, puis sourit.
Il avait cependant dégagé un petit orifice. Jubilant, il contempla ses trésors les plus précieux.
Un bloc de Mithril pur, une bourse de cuir, un coffret doré et un étuit d'argent fermé par un diamant. Selon l'histoire familiale, ils n'avaient pas bougé d'un pouce.
Essuyant ses mains en sueur, maîtrisant son tremblement, il sortit les trésors un à un pour les glisser dans son sac. Il enveloppa le bloc de Mithril dans une couverture. Puis il masqua le trou et remit tout en place, à l'exception du dard empoisonné.

Thaladorn avait aménagé une petite forge dans un coin peu fréquenté du Cairn de Dalgorog. Sur le flanc est, la roche pure convenait à merveille. Comme toujours, Thaladorn approcha du lieu sacré à pas mesurés et respectueux. Porteur des trésors de son héritage, il se souvint des siècles passés, à Karak Azul, quand son père lui avait solennellement remis son premier marteau :
- Si ton talent est authentique, si tu as la chance de vivre vieux et de sentir la puissance de la terre, tu vivras un jour unique. Une bénédiction particulière caractérise notre peuple. Les meilleurs d'entre nous peuvent forger des armes inégalables. Ce jour-là, mon fils, tu t'impliqueras entièrement dans ta tâche. Jamais tu ne retrouveras pareille perfection. Sachant cela, tu perdras ensuite ton enthousiasme à marteler le métal. Ta vie n'aura plus le même goût. Mais tu auras forgé une arme de légende qui te survivra bien après que tes os seront redevenus poussière.

Son père n'avait pas vécu assez longtemps pour vivre semblable expérience. Néanmoins, Thaladorn allait rendre ses ancêtres fiers de lui.
Son jour était arrivé.

Maintenant il était temps de passer à l'étape cruciale du processus. Thaladorn soupesa le bloc de Mithril, savourant la force et la pureté du métal argenté. il avait eu la vision d'un merveilleux marteau de guerre. Son cœur et son souffle s'accélérèrent.
Il se mit à l'ouvrage.
Sous ses manipulations expertes, comme guidé par les Dieux en personne, le métal se modelait avec aisance. Après deux jours de travail ininterrompus, la tête était achevée. La nuit suivante, le manche d'adamantite serait prêt à son tour.
Les heures passaient.
Absorbé par le chef-d'œuvre de son existence, Thaladorn avait atteint une concentration sereine. Il ouvrit alors le couvercle du coffre doré. Le puissant marteau de guerre attendait les runes délicates et les incantations qui en feraient un arme unique.
Avec respect, Thaladorn prit un petit maillet d'argent et un ciseau. Sans hésiter, il grava les premiers symboles. Les notes pures le faisaient frissonner, elle provenaient du plus profond de son âme.
Emu, il cisela le marteau et l'enclume de Moradin, le Forgeron des Âmes, et les haches croisées de Clanggedin, le Père des Batailles.
Puis il ôta le diamant de l'étui et prit un parchemin qu'il déroula sur l'enclume. Peu à peu, les rayons de la pleine lune de cette nuit de solstice d'été firent apparaitre les runes secrètes.
Sans jamais les avoir lues, Thaladorn reconnu leurs courbes. D'une main sûre, il traça les signes magiques entre les deux symboles divins.
C'était le couronnement de sa vie.
Respirant à fond pour se calmer, Thaladorn pris la bourse de cuir, annonciatrice de l'étape décisive. La poussière de diamant scintilla doucement .
D'un coup, Thaladorn fit voler la poussière dans les airs et brandi l'arme au dessus de sa tête. Il prononça alors les mots de pouvoir et se sentit vidé de ses forces vitales.
Les ténèbres s'abattirent sur lui. Pris d'une fatigue intense, il continua néanmoins à énoncer le sortilège, puis il sombra dans l'inconscience.

L'arme était un triomphe, le Mithril scintillant avait absorbé la pluie de diamant.
Pas un seul grain n'avait échappé à l'appel du nain.


Dernière édition par Thaladorn Dalgorog le Mer 17 Juin 2009 - 11:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taalhassar Dalgorog
Throngrink
Throngrink


Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Thaladorn Dalgorog   Jeu 23 Avr 2009 - 14:15

[HRP]
quel travail mon ami, je suis impressionné
il va vraiment que je me creuse la tête pour faire mon texte[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriskoff
Client de la Brasserie
Client de la Brasserie
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 40
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Thaladorn Dalgorog   Jeu 23 Avr 2009 - 14:55

Mais tu es vrai forgeron des mots aussi Thaladorn! Ton histoire brille plus que du mithril sous la pleine lune!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrik Ganzarak
Rik-Kron
Rik-Kron
avatar

Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Thaladorn Dalgorog   Ven 24 Avr 2009 - 18:12

[HRP
Trés beau text. Et en effet, nous commençons à avoir pas mal d'érudi qui savent manipuler les mots ;o)

]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmador
Client de la Brasserie
Client de la Brasserie
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Thaladorn Dalgorog   Ven 24 Avr 2009 - 23:14

Bravo Thaladorn très beau texte Wink.

Je ne voudrai pas paraître lourd mais je fais juste une petite remarque (oui je suis pointilleux) : Le métal très précieux des nains dans Warhammer est le Gromril, le Mithril étant le métal chérit par les nains du SDA :p.

Bon je sais c'est pas important mais y en aura peut etre qui auront appris quelque chose lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaladorn Dalgorog
Client de la Brasserie
Client de la Brasserie
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Thaladorn Dalgorog   Sam 25 Avr 2009 - 1:09

Tu as raison Elmador, je m'incline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiliak
Client de la Brasserie
Client de la Brasserie
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 39
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Thaladorn Dalgorog   Dim 26 Avr 2009 - 12:57

C'est bon je m'incline, je me retire du poste de scribe chez Dammaz Kron.

On a trouvé un nouveau champion des runes!!

Bravo tres beau travail et bienvenue! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazroin
Client de la Brasserie
Client de la Brasserie


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Thaladorn Dalgorog   Lun 27 Avr 2009 - 14:09

[HRP]

Dommage pour la petite erreur du mithril, sinon l'adaptation était parfaite Wink

Sans doute l'un des textes définissant le mieux l'identité naine, même si le contexte d'origine est différent.

[/HRP]

Par ma barbe, les nains triompheront !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thaladorn Dalgorog   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thaladorn Dalgorog
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Warhammer Online - DAMMAZ KRON (Le Livre des Rancunes) :: La Taverne du public :: Histoire des personnages-
Sauter vers: